Site web classique
Retour

Présentation

La Fondation Brocher est une fondation de droit privé suisse crée par Monsieur et Madame Wilhelm et Lucette Brocher. Ces derniers, lui ont légué un vaste domaine à Genève au bord du lac Léman. La Fondation Brocher est une institution non-lucrative d'intérêt public et, selon le voeu de ses fondateurs, sa principale tâche est de mettre à la disposition de chercheurs un lieu où ils puissent travailler et échanger leur points de vue. Ce lieu, le Centre Brocher a été inauguré en mai 2007.

Depuis lors, il a accueilli plus d'une centaine de chercheurs, jeunes et plus confirmés provenant du monde entier pour des séjours d'une période de un à six mois. La Fondation Brocher y a également organisé plusieurs symposiums et colloques internationaux dans l'auditorium ainsi qu'une université d'été annuelle depuis septembre 2008.

La mission de la Fondation Brocher est d’encourager une pensée pluridisciplinaire sur les implications éthiques, légales et sociales pour l’être humain de la récente rechercherche médicale et des nouvelles technologies médicales. Elle a pour but de donner l’opportunité à des chercheurs prometteurs ou confirmés de :

 

Retour

Brocher - Uni GE / Bhabha & Emmanuelli

Retour

Enfance, Ethique et Santé

En 2019, année anniversaire des 30 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant, la Fondation Brocher sise à Genève, ville internationale par vocation,  met l’accent en particulier sur les droits de l’enfant à la santé.  

 

La Fondation Brocher s’associe dans cette initiative au Centre interfacultaire des droits de l’enfant  (CIDE) www.unige.ch/cide  de l’Université de Genève, à l’Institut international des droits de l’enfant (IDE) www.childsright.org et au Service Social International (SSI) https://www.ssi-suisse.org

 

Le programme Enfance, Ethique et Santé se décline à travers plusieurs événements: 

 

Cycle Brocher Science/Citoyen 2019 

« Enfance, éthique et santé »

7 conférences ouvertes au public

 

 

Conférence - 2 mars

Valentne Gourinat

« Du cyborg à l'Homme et l'enfant réparables, regard éthique »

 

Conférence - 6 avril

Dorothea Wunder et TA-SWISS (Techological Assessment)

« Cryogénisation des ovocytes, Quels enjeux éthiques pour une maternité différée ? »

 

Conférence - 4 mai

Didier Pittet

« Le parcours extraordinaire d'un medecin genevois devenu héro mondial de la lutte contre les infections, Quels enjeux éthiques et sociaux pour l'hygiène des soins ? »

 

Grande Conférence Brocher – 12 juin

René Frydman, François Ansermet

« La cryogénisation des ovocytes, regards croisés d’un gynécologue et d’un pédopsychiatre sur les maternités différées »

 

 

Conférence Alumni Brocher 2019 open to public  - 25 juin 

 John Harris

« Children’s right in the age of Biotechnology »

 

 

Conférence - 19 octobre

Emilie Hermant, Valérie Pihet & Loredana d'Amato Sizonenko

« Vivre avec une maladie rare | Le chemin des possibles »

 

 

Conférence - 9 novembre

René Prêtre

« Et au centre bat le coeur | Etat des savoirs et enjeux »

 

Grande Conférence à l’Université de Genève – 19 novembre

Jaqueline Bhabha,  Xavier Emmanuelli

« La santé des enfants migrants »

Uni Dufour - Auditoire U600 / anglais-français

 

 

Journée à l’attention des membres d’Uni3 – 11 juin

« Accès à la santé des enfants atteints de maladies orphelines »

Présidence Jean Zermatten - Session I

Jacques Rognon

« Espoirs et problèmes »

présidence Jean-Dominique Vassalli - Session II

Claudine Burton-Jeangros et Yves Jackson

« La santé et les conditions de vie des enfants migrants à Genève »

 

Journée spéciale droits de l’enfant et santé   - 18 juillet

Pendant les Camps d’été pour enfants de 10 à 15 ans  (8 au 19 juillet)

 

Symposium : Children’s rights in the age of Biotechnology – 21 septembre 

Prenatal testing and cryopreservation

Third party reproduction (surrogacy)

 

Brocher scientific Workshop 13 -15 novembre

Integrating reproductive technologies 

 

 

 

 

 


 

 

Retour

Centres Aérés Scientifiques

Depuis 2017, la Fondation Brocher & le Mouvement de la Jeunesse Suisse Romande ont lancés un partenariat pour acceuillir vos enfants. 

Au programme : jeux, discussions ludiques autour de l'Ethique médicale, baignades... Le tout encadré par les équipes professionnelles du MJSR & nos chercheurs résidents !

Si vos enfants ont entre 10 et 15 ans, ils seront les bienvenus à la Fondation Brocher (Possibilités d'inscriptions à la journée seulement)

Du 8 au 12 juillet 2019 ou du 15 au 19 juillet 2019 !

Les inscriptions seront ouvertes sur le site du MJSR

 

Au programme de cette année, une journée spéciale autour des Droits de l'enfant sera organisée le jeudi 18 juillet, avec la présence du Professeur Pierre-André Michaud, Fondateur de l'Unité multidisciplinaire de santé des adolescents du CHUV et titulaire de la première chaire académique de médecine de l'adolescence en Europe. Il donnera une petite conférence sur le Consentement éclairé de l'enfant.

Pour toute question ou demande presse, merci de contacter le 022 751 93 93

Quelques exemples de thèmes abordés : 

 « Transplantation d’organes »

Nous entendons souvent parler de transplantation d’organes. Les enfants savent-ils d’où proviennent ces organes ? Que l’on peut vous refuser une greffe si l’on vous juge incapable de changer certains comportements ? Ce que cela implique de vivre avec un organe provenant de quelqu’un d’autre, d’être un « greffé chronique » ? Pourquoi des personnes refusent-elles de « donner un organe » ? Ou d’en recevoir ? Les questionnements abordés permettront aux jeunes de réaliser qu’une greffe d’organe ce n’est pas exactement la même chose que de remplacer une pièce cassée dans un appareil ménager ou un véhicule…

 « Manger juste »

Il est possible de s’alimenter de manières très diverses tout en restant en bonne santé. Et pourtant, il semble exister une sorte de « guerre culturelle » entre les différentes personnes persuadées de détenir « la bonne façon de manger ». Alors que les traditions culinaires ne représentent plus qu’une voix parmi d’autres, qui doit nous dire comment manger, et sur quelles bases choisissons-nous notre nourriture ? Inviter des enfants à réfléchir à ce sujet en compagnie de chercheurs en bioéthique les aidera à trouver quelques pistes pour répondre à ces questions, mais surtout à accroître leur curiosité et à apprendre à se questionner à long terme sur ce sujet qui restera complexe et pertinent.

 « Biologie synthétique »

Les humains deviennent progressivement capables de manipuler les briques élémentaires qui codent le vivant. On peut aujourd’hui assembler des séquences d’ADN et les faire s’exprimer dans un virus, une bactérie, pour en observer les effets, comme si nous créions la vie nous-mêmes. Comment les enfants comprennent-ils cela, eux qui jouent à des jeux de construction avec facilité ? Cet atelier vise à les interpeller sur la différence de nature entre un assemblage de bois, de plastique ou de métal, et un assemblage de bases d’ADN qui va pouvoir s’exprimer dans un être vivant et, peut-être, se reproduire…

En version simple : Nous pouvons assembler les briques de la vie, mais cela peut poser des petits soucis qu’il vaudrait mieux anticiper. A-t-on le droit de faire cela ? Quelles conséquences ? Quelles limites doit-on poser ? Les enfants pourront comprendre les différences entre un assemblage de Lego® et un assemblage « vivant », et dire ce qu’ils en pensent d’un point de vue éthique.

« Engagements de la société dans la santé des personnes »

La santé est biologique, psychologique et sociale… Quelle complexité ! De plus, elle dépend de nous, mais aussi des autres, de notre environnement. Les enfants seront invités à imaginer des réponses individuelles et collectives à des problématiques de santé fréquemment rencontrées dans nos pays. Ils pourront élaborer des pistes et leurs limites quant à l’implication de communautés, de groupes de citoyens, de responsables politiques, de groupes de soignants ou d’associations de malades dans la santé « individuelle ». Est-ce juste ? Est-ce équitable ? Est-ce dangereux ? Est-ce éthique ?

« L’humain "augmenté" : technique, éthique, limites… »

Il est toujours possible d’utiliser des innovations techniques, développées, à l’origine, pour pallier un handicap, mais détournées, in fine, pour améliorer l’Humain. Quelles en sont les possibilités actuelles ou en cours de concrétisation ? Quelles questions éthiques cela pose-t-il ? Quelles limites devrons-nous mettre en place, et comment ?
Par exemple : si un vélo nous permet d’aller plus vite qu’en course à pied, c’est bien grâce à la technologie, basique, visible, et externe, en ce cas. Mais si des modifications de notre biologie ou des prothèses permettent à certains de devenir différents des autres humains, et ce, de manière exclusive, cachée, en procurant quelque avantage massif dans une direction donnée… Quels problèmes cela soulève-t-il, d’un point de vue éthique ?

(ce 5ème thème sera travaillé en collaboration avec la Fondation TA Swiss, en plus de la Fondation Brocher…)

Retour

Evénements à venir

Retour

Podcasts des conférences publiques

 

 

 

S'inscrire à notre newsletter Forum citoyen

* indicates required
Retour

Contact

Fondation Brocher
Route d’Hermance 471
CP 21
CH - 1248 Hermance

+41 22 751 93 93
+41 22 751 93 91
   

 

Retour

Plan d'accès

Retour

Retour

Evénements à venir

Retour

Retour

Contact

Fondation Brocher
Route d’Hermance 471
CP 21
CH - 1248 Hermance

+41 22 751 93 93
+41 22 751 93 91
   

 

Retour

Itinéraire